Thomas Pesquet, un vent frais sur la communication ?

L’aventure de ce Français qui a passé 200 jours tout là-haut, dans l’espace, loin de tout. L’astronaute devenu l’un des plus célèbres n’était pourtant pas si déconnecté de notre planète Terre. Auscultons cette aventure hors du commun sur le plan de la stratégie de communication adoptée. De nombreuses marques pourraient d’ailleurs s’en inspirer. Pour plusieurs raisons : À des années-lumière (si j’ose dire) de vouloir créer à tout prix le buzz, Thomas Pesquet et son équipe (l’Agence Spatiale Européenne ESA) nous offrent de la pertinence. Pour commencer, disons que la thématique a aidé à engager la communauté. Comment ne pas succomber à ces…

Lire
3 min

Une soif d’interaction

La stratégie de communication, la consécration de plusieurs longs mois de recherches, de tests, d’études, et finalement de choix. Et si le point central de cette stratégie était à remettre en question ? La mutation de notre société implique que les marques s’adaptent pour rester attractive et ne pas donner cette impression d’être dépassées. Le besoin grandissant de partage et d’émotion de la génération des Millennials est évident. Le social media, au travers des réseaux sociaux, devient le point d’orgue de la stratégie de communication. Créer l’émotion par le choix. C’est cet aspect déterminant qui vous permettra d’engager vos communautés. Suscitez l’émotion et vous transformerez vos consommateurs en ambassadeurs. Les Millennials, génération qui serait donc composée…

Lire
2 min

Les néo-artisans ou l’intelligence de la main

Après la fuite des cerveaux à l’étranger le fameux phénomène du « brain drain », voici la fuite des « bullshit jobs ». L’histoire de ces jeunes diplômés, fraîchement sortis de Business School ou d’écoles d’ingés, pour la plupart déjà dans la vie active en tant que jeunes cadres, en CDI, avec un salaire confortable (pour les plus chanceux)… Ils décident de prendre leur vie en main en se rapprochant du produit final, pour devenir fromagers, cavistes, luthiers, ébénistes, chocolatiers etc. Et de donner du sens à leur travail.  La révolte des 1ers de la classe La revue Socialter décrit très bien ce phénomène dans son dernier…

Lire
2 min

Pourquoi développer sa zone de génie ?

Chacun d’entre nous évolue dans sa propre « zone ». Il en existe plusieurs : celle de l’incompétence, de la compétence, de l’excellence et celle de génie. Ce concept est tiré des écrits de Gay Hendricks dans Le Grand bond. Libre à vous de rester dans telle ou telle zone, dans cet article je m’intéresse à la zone de génie, celle où on devient réellement soi-même. Prendre conscience Entrer dans la zone de génie ne signifie pas forcément réussir sa carrière professionnelle, au contraire. Ceux qui « réussissent » (tout est relatif, entendons-nous) reste coincés dans leur zone d’excellence selon le psychologiste Gay Hendricks. C’est dans celle-ci qu’un individu excelle…

Lire
2 min

Yes Yousign : l’opé d’envergure présidentielle

Nous décidons d’engager l’un de nos clients dans cette course folle qu’est la campagne présidentielle. Fictivement, inutile de vous le préciser. Cette opé démarre pendant la campagne présidentielle de 2017, à quelques jours du 1er tour. Yousign se porte donc candidat, pour que : 2017 rime avec signature électronique !   Nos mesures phares pour les 5 prochaines années : Économie : Luc, CEO et co-fondateur de Yousign représente cette valeur forte que porte Yousign. Vous permettre de closer un contrat commercial plus facilement, c’est l’un des objectifs majeurs de la start-up. Prendre des décisions au sein de votre entreprise plus vite,…

Lire
2 min

La raison d’être : un phare pour l’entreprise

Savez-vous pourquoi vous allez travailler tous les jours dans votre entreprise ? Je ne vous parle pas du virement de votre salaire en n de mois. Plutôt de l’utilité de votre action, vue d’une échelle plus haute. Comment, à votre niveau, nourrissez-vous la quête de votre entreprise ? Si vous n’avez pas de réponse, c’est certainement que la raison d’être de cette de nière n’est pas clairement définie. A force d’éloigner la compréhension du savoir et du faire, nous perdons de vue ce pourquoi notre travail peut et doit être épanouissant. Cette dérive arrive même à rendre facultative la raison…

Lire
3 min
liberte automatisation numerique

Et si nous faisions rimer automatisation et liberté ?

Comment imaginer un instant que l’automatisation des tâches puisse être bénéfique pour l’Homme ? Ça serait atteindre le paroxysme de l’hypocrisie, faire un bond de dizaines d’années en arrière. Replonger dans un paradigme qui n’est plus le nôtre a priori, celui des tâches répétitives, bêtes et sans valeur ajoutée aucune. Et pourtant, il m’apparaît que c’est dans l’automatisation des tâches que réside notre avenir. Je parle de l’avenir que nous construisons ensemble aujourd’hui, celui qui nous conduit vers l’ère du numérique. Nous y entrons, doucement, très doucement, peut-être trop d’ailleurs. L’art de savoir ne pas trop en faire. Et si c’était cela, la clef de…

Lire
3 min

Pourquoi est-ce bien d’être influencé ?

Il n’est pas rare de piquer à ses proches des expressions ou des mimiques. On ne s’en rend pas nécessairement compte mais il y a toujours une personne extérieure pour nous le faire remarquer. Ce n’est jamais très agréable à entendre. Suis-je influençable ? Suis-je trop faible pour avoir mes propres expressions ? Ces questions sont légitimes et méritent une explication : Un héritage historique : la révolution et Kant. Si la notion d’influence s’oppose à la liberté, c’est certainement lié à notre histoire occidentale. Il suffit de remonter 300 ans en arrière pour comprendre que nos notions de liberté sont héritées du combat…

Lire
3 min